Conseils pour survivre pendant les fêtes

Conseils pour survivre pendant les fêtes

Le concept anglophone de RULE (RÈGLE) pour survivre aux rassemblements familiaux festifs

La période des fêtes arrive. Après un Noël de solitude dû au COVID l’année dernière, beaucoup d’entre nous ont hâte de se réunir en personne avec leur famille et leurs amis cette année. Nous sommes tellement impatients de socialiser à nouveau avec notre famille que nous avons peut-être oublié que ces événements peuvent souvent être lourds de conséquences, pleins d’agitations, d’attentes non satisfaites et de scènes dramatiques.

C’est pourquoi à ALAViDA nous avons décidé de partager avec toi quelques concepts de l’une des techniques thérapeutiques les plus efficaces, l’entretien motivationnel. Dans un contexte thérapeutique, l’entretien motivationnel consiste à engager le client et à lui donner les moyens de changer. Dans l’entretien motivationnel, il existe un acronyme appelé « RULE », qui sert de guide sur la manière dont les thérapeutes doivent interagir avec les clients. « Il y a de nombreuses années, j’ai utilisé la méthode RULE pour faciliter quelques réunions familiales difficiles », raconte Mike Pond, thérapeute pour les addictions et conseillier à ALAViDA, « et j’étais ravi de voir à quel point la dynamique avait changé grâce à ces techniques simples. Il ne s’agissait pas de changer le comportement de quelqu’un d’autre. Il s’agissait de changer moi-même. Cela m’a également donné une dose d’humilité bien nécessaire », dit-il en riant. Pond nous explique comment tu peux toi aussi utiliser la méthode RULE.

Intéressé à en lire davantage sur comment gérer les défis du temps des fêtes? Consulte cet article.

 

Le « R » est la première lettre de « resist the righting reflex » ce qui donne en français « résiste au réflexe de redressement ». Le « réflexe de redressement » est un concept anglophone qui désigne une tendance chez certains individus à constamment donner des conseils aux personnes qui les entourent sur la voie à suivre pour résoudre leurs problèmes. Souvent, ceux qui sont enclins au « réflexe de redressement » peuvent avoir les meilleures intentions du monde. Nous connaissons simplement la solution au problème de quelqu’un et nous insistons pour la partager. Nous voulons que les gens se sentent mieux. Mais ce faisant, nous pouvons les faire se sentir encore plus mal, car nous les privons de leur propre sens de l’action. Et il y a une possibilité très réelle que ce que tu considères comme juste soit faux pour quelqu’un d’autre. Si quelqu’un présente un problème, écoute simplement.  N’interviens pas pour le résoudre. Fais preuve d’empathie. Tu dois seulement penser « je comprends et je compatis ». Et souvent, c’est tout ce qu’il faut.

Le « U » correspond à “understand the person’s motivation.”, en français « comprendre la motivation de la personne ». Y a-t-il une personne à côté de laquelle tu redoutes de t’asseoir

parce qu’elle ne parle que d’elle-même? Il se peut que cette personne se sente désespérément seule, ou qu’elle ait l’impression que ses contributions sont sous-évaluées. Si tu parviens à toujours avoir en tête la question « quelle est la motivation derrière ce comportement? », tu feras plus facilement preuve de patience et de compassion dans cette situation et tu te sentiras moins rancunier(e). Tu donneras l’exemple d’une générosité d’esprit bien nécessaire et, qui sait, cela pourrait se propager!

Le « L » correspond à « listen » ou en français « écoute ». Pond explique que cela correspond à « Mince alors! je continue à me surprendre à ne pas écouter les gens que j’aime, sans parler de ceux qui m’irritent. » Nous devons pratiquer l’écoute « réflective », c’est-à-dire résumer et reformuler ce que la personne nous a dit. Se sentir « écouté » est un beau cadeau à offrir à quelqu’un à Noël.

« E » est l’abréviation de « empower » que l’on pourrait traduire par « démarginaliser ». Il est très probable qu’il y ait à ta table une personne qui est considérée par toute la famille comme un raté. Cette personne a souffert de beaucoup de quolibets lors de dîners précédents et redoute probablement que cela continue. Ne laisse pas cela se produire. Donne de l’importance aux réussites de cette personne et souligne-les. Fais-lui savoir que tu crois en elle. Cultive un sentiment d’espoir.  Pose des questions sur le « comment » et le « quoi », et non sur le « pourquoi », car cela a tendance à mettre les gens sur la défensive.

Maintenant, assieds-toi et imagine ta prochaine réunion de Noël. Imagine les visages des personnes présentes et réfléchis à quel aspect de la méthode RULE fonctionnera le mieux avec les membres de la famille que tu trouves les plus difficiles.  Tu seras un agent de changement. Tu vivras vraiment les fêtes comme elles doivent être vécues : en répandant la joie et la bonne volonté.

Intéressé par d’autres stratégies pour gérer les rassemblements familiaux pendant les fêtes? Lire davantage ici.

Accéder à l’application SENTiER d’ALAViDA

 

Maureen Palmer est une journaliste, auteure et réalisatrice canadienne, dont la société a produit pendant deux décennies des documentaires primés. Elle a coécrit Wasted : an Alcoholic Therapist’s Fight for Recovery in a Flawed Treatment System et a écrit et réalisé le film Wasted, pour l’émission Nature of Things de la CBC. Elle écrit principalement sur l’usage des substances et est une experte dans ce domaine.